Troisième anniversaire du Cercle francophone de Skopje

Allocution de Mme Laurence Auer, Ambassadrice de France, le 28 mars 2013, à l’occasion de l’anniversaire du Cercle francophone de Skopje à l’Institut français de Skopje

JPEG
Monsieur le Président du Cercle francophone de Skopje,
Cher Ambassadeur Zasov,
Chers membres du Cercle francophone de Skopje,
Chers amis de l’Institut français de Skopje,

Je suis vraiment très heureuse d’être aujourd’hui parmi vous pour célébrer ce troisième anniversaire du Cercle francophone de Skopje et je m’en réjouis à plusieurs titres :

- Le Cercle francophone de Skopje, qui a été créé en mars 2010, apporte ce complément à notre propre action auquel nous tenons particulièrement et qui consiste à y associer la société civile. Le Cercle francophone de Skopje, par son ancrage en Macédoine, nous permet d’atteindre des populations que les institutions que nous sommes ont parfois des difficultés à identifier.

- Grâce à votre travail infatigable, cher Ambassadeur Zasov, ainsi qu’à celui de vos collaborateurs les plus proches, vous avez su générer beaucoup d’activités et marier des actions de véritable coopération avec une promotion plus informelle de la Francophonie tournée surtout vers les jeunes.

- au départ, vous vous étiez fixé trois objectifs clairs : informer sur la Francophonie, rappeler les obligations que la Macédoine s’est engagée à remplir en devenant membre de l’Organisation internationale de la Francophonie, et surtout, organiser et soutenir des manifestations francophones.

- ce n’est bien sûr pas à moi de tirer le bilan de votre action. Mais ce dont je suis sûre, c’est qu’au bout de trois années d’existence votre association est aujourd’hui visible, connue et reconnue. Ce résultat, vous l’avez obtenu grâce à votre engagement personnel et aux nombreuses opérations que vous avez réalisées : conférences et tables rondes sur « La Francophonie et la démocratie », expositions sur le Front d’Orient, traduction et publication du livre de Stéphane Hessel « Indignez-vous », séminaire sur les volontaires sans frontières, etc.

- Je ne citerai pas les nombreux projets auxquels vous avez pris part mais je veux souligner combien nous apprécions votre action notamment en faveur des jeunes. Chers amis du Cercle francophone de Skopje, l’Ambassade de France et l’Institut français de Skopje ont su reconnaître, dès la création de votre association, le potentiel dont vous étiez porteur, et nous continuerons à vous soutenir.

- ll ne me reste, pour finir, qu’à vous souhaiter beaucoup d’autres anniversaires, beaucoup d’autres célébrations, et surtout une pleine réussite dans vos actions. La Francophonie en Macédoine n’en sortira que renforcée.

Je vous remercie.

Dernière modification : 05/06/2013

Haut de page