Appui français en matière de déontologie parlementaire [mk] [sq]

Une table ronde a été organisée le jeudi 10 mai au Parlement macédonien sur la mise en œuvre d’un code de déontologie parlementaire.

A cette occasion, le professeur Mélin-Soucramanien, ancien déontologue de l’Assemblée nationale invité à Skopje dans le cadre de conférences organisées par l’Institut français a partagé l’expérience française dans ce domaine.

Le président du Parlement, M. Talat Xhaferi a remercié la France de son soutien permanent, soulignant la nécessité d’un parlement fonctionnel et de l’établissement de normes d’éthique pour construire une démocratie parlementaire, une tâche ardue à laquelle il donnait toute son énergie.

L’ambassadeur a rappelé que les députés macédoniens de la majorité et de l’opposition doivent jouer un rôle constructif pour préparer conjointement leur propre Code de déontologie parlementaire en s’inspirant des bonnes pratiques françaises en la matière.

La France soutient pleinement le processus de discussions menées à cet effet à Ohrid et compte sur des résultats tangibles et rapides dans l’intérêt du pays et de son intégration européenne.

Dernière modification : 15/05/2018

Haut de page