Brèves Economiques de Macédoine - Première Parution

En partenariat avec Ubifrance, l’Ambassade de France relaie les nouvelles économiques de Macédoine en Français :

Macédonian Railway (MZ) achètent 150 wagons de Marchandises

MZ Transports et la société slovaque ZOS Trnava ont signé un accord pour la livraison de 75 wagons ouverts et 75 plateformes d’une valeur de 13,2 M EUR. En plus de ce contrat, 6 nouvelles voitures de passagers sont en cours d’acquisition par MZ. Cet investissement permettra à MZ Transports de renouveler complétement sa flotte de fret.
Le ministre macédonien des Transports et des Communications, M. Mile Jankieski a indiqué que 2014 serait une année d’investissements dans le secteur ferroviaire. (Sources : agence MIA)

Evolution des prix

En 2013, selon l’institut national macédonien de la statistique, l’indice des prix de détail a augmenté de 1,3% et celui des prix à la consommation de 2,8%.
Pour les prix de détail, les produits agricoles ont crû de 6,4% ; l’alimentaire et les boissons de 2,7% ; les produits industriels de 0,8% et les services de 0,4%.
Concernant l’indice des prix à la consommation, seul le groupe des services de transport et de communication a connu une décroissance de 0,8% en 2013. Les groupes habillement et chaussures ont vu leurs prix augmenter de 6,9% ; hygiène et santé de 4,7% ; restauration et hôtellerie de 3,9% l’alimentaire de3,6%. Dans le même temps, le tabac et les boissons ont cru de 3% ; le mobilier de 1,5% ; le fuel et l’électricité de 1,1%. Enfin, les biens culturels ont connu une croissance de 0,9% et divers services tels que le logement et l’eau de0,6.(Sources : agence MIA)

Augmentation de la consommation d’énergie en 2014

La consommation d’énergie en République de Macédoine (ARYM) devrait augmenter de 4,4% en 2014. Le gaz naturel assurerait 38,8% de cette hausse et l’énergie géothermale 17,5%.
Les projections d’équilibre énergétique entre 2014 et 2018 indiquent que la consommation finale d’énergie en Macédoine (ARYM) s’élèverait à 76 500 Tera joules, soit une augmentation de 2,3% par rapport à 2013. La consommation d’énergie primaire, quant à elle, s’élèverait à 118 800 Téra joules soit +2,6% par apport à 2013.
57,5% de cette consommation proviendra de sources domestiques et 42,5% sera sécurisé par des importations. (Sources : agence MIA)

Dernière modification : 28/01/2014

Haut de page