Cérémonie de remise de l’insigne de Chevalier de l’ordre des Palmes académiques à M. Iljo Trajkovski [mk]

L’ambassadrice Auer a remis à ‪‎Bitola l’insigne de Chevalier de l’ordre des Palmes académiques au professeur Iljo Trajkovski.

L’ambassadrice Auer a remis le vendredi 22 avril à ‪‎Bitola l’insigne de Chevalier de l’ordre des Palmes académiques au professeur Iljo Trajkovski pour le récompenser de son exceptionnel travail d’historien et de ses actions en faveur de la coopération France-Macédoine. M. Trajkovski a notamment travaillé sur le Front d’Orient et transmet aujourd’hui son savoir aux lycéens de France et de Macédoine.

Discours de l’ambassadrice :

Cher Monsieur Iljo Trajkovski, professeur au lycée Josip Broz Tito de Bitola,
Madame la consule honoraire,
Monsieur le directeur du lycée,
Madame la directrice de l’Alliance française,
Monsieur Eric Allart, professeur au lycée de Vire
Monsieur Laurent Castaing, descendant dе René Castaing, vétéran du Front d’Orient
Chers Professeurs,
Mesdames et Messieurs,

C’est un honneur et une joie particulière pour moi de procéder à cette cérémonie de remise de décoration dans l’Ordre des Palmes académiques à M Iljo Trajkovski, ici, à Bitola, en présence de ses collègues, de sa famille et de ses amis.

L’Ordre des Palmes académiques crée sous Napoléon en 1808 et instauré en 1955 par le Président du conseil à cette époque, Egard Faure, récompense les membres éminents du monde de l’Education. Après 22 ans d’ancienneté au service des jeunes en qualité de professeur d’histoire, vous méritez, Monsieur Trajkovski, que nous retracions votre brillant parcours professionnel.

Diplômé de l’Université Sts Cyrille et Méthode, vous avez toujours su, dans l’exercice de votre métier, faire preuve de remarquables qualités pédagogiques. Vous exercez au sein de la section bilingue du lycée Josip Broz Tito de Bitola et vous vous êtes investi dans de nombreux projets, en lien avec des lycées français (je citerais Epinal : ville jumelée avec Bitola, le lycée professionnel de Mondeville et le lycée de Vire, dont les enseignants et les élèves sont ici présents). Professeur passionné et très actif, vous êtes très apprécié de vos élèves et de vos collègues et vous représentez, pour nous, un magnifique symbole de la coopération éducative avec la région Normandie, partenaire fidèle de la Macédoine, et plus largement avec la France.

Enseignant, mais aussi chercheur, vous avez participé, tout au long de votre carrière à de nombreux événements et publications scientifiques :
-  La conférence annuelle de l’Association européenne des professeurs d’histoire EUROKLIO à Talinn en 2001, à Bologne en 2008, à Nimègue en Hollande en 2010 et en 2014 à Ohrid et Bitola où vous étiez chargé de l’organisation
-  Le projet franco-allemand, soutenu par cette ambassade, et mené par l’association des professeurs d’histoire de Macédoine, avec la conception d’un livre électronique sur la première guerre mondiale
-  Le projet « La Mémoire de la Grande guerre sur ces espaces » mené en collaboration avec l’Alliance française de Bitola et notre ambassade.

Spécialiste de la Première Guerre mondiale, vous êtes aujourd’hui unanimement reconnu par vos pairs et par toute la communauté éducative pour vos connaissances sur le conflit du Front d’orient, qui a lourdement marqué la ville de Bitola. Très actif dans les études sur l’histoire locale et la préservation de la mémoire, votre expertise est souvent sollicitée, à l’instar du projet de reconstruction des tranchées et de mise en place d’un sentier historique auquel vous participez en lien avec la région Normandie. Votre engagement continu sur ce sujet, la passion qui vous anime et que vous savez transmettre à vos élèves sont pour nous très précieux. Au moment où nous édifions au cimetière français de Bitola, un mémorial du souvenir, nous sommes très fiers de pouvoir compter sur vous pour expliquer aux jeunes générations tous les enjeux de cette guerre et l’importance, plus grande que jamais, de transmettre les valeurs de paix en Macédoine.

Compte tenu de votre admirable parcours académique, de votre engagement sans faille dans de nombreux projets de coopération avec la France, des nombreux services que vous rendez à la coopération franco-macédonienne, et au nom des pouvoirs qui me sont conférés par le Président de la République, je vous nomme, M Iljo Trajkovski, Chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques.

Dernière modification : 27/05/2016

Haut de page