Commémorations de la Première Guerre mondiale aux cimétières de Bitola et de Prilep [mk]

JPEG

Les commémorations franco-allemandes du 11 novembre se sont déroulées aux cimetières militaires de français de Bitola et au cimetière allemand de Prilep. Ces cérémonies ont permis de rappeler l’horreur mécanique de la Grande Guerre et l’importance des combats sur le front d’Orient.

L’ambassadrice Auer a notamment insisté lors de son allocution sur les pertes humaines et les multiples blessures physiques et morales engendrées par la guerre :

« Le front d’Orient a ainsi infligé, de part et d’autre, des blessures insupportables, réclamant de ses combattants des efforts à la limite des capacités de l’être humain. »

JPEG

Pour éviter le risque d’un nouveau conflit, l’ambassadrice Aulthauser a réaffirmé la nécessité de garantir et de pérenniser l’amitié franco-allemande par l’intermédiaire de la construction européenne.

Dernière modification : 31/03/2016

Haut de page