Débat autour du bilan de l’agenda 3-6-9 [mk] [sq]

L’ambassadeur a participé le jeudi 3 mai au débat organisé par l’Institut pour la démocratie « Societas Civilis - Skopje », « IDSCS » en collaboration avec la Fondation « Konrad Adenauer » autour du troisième rapport sur la mise en œuvre de l’agenda gouvernemental de réforme 3-6-9.

Les analyses montrent que la réalisation des activités de l’agenda est de 60% et que les activités non accomplies concernaient surtout les lois de réforme systémique dans le domaine de la Justice, dont l’adoption nécessite le soutien de l’opposition.

Le vice-Premier ministre pour l’intégration européenne, M. Bujar Osmani, a déclaré que le plan 3-6-9 avait atteint les objectifs essentiels et a remis le pays sur la voie des intégrations européennes et atlantiques. A cette occasion, l’ambassadeur a rappelé que le plan 3-6-9 a rempli son rôle en catalysant les énergies réformatrices avec un succès évident, mais que l’adoption des réformes avait été ralentie par une culture politique du compromis qui reste à consolider.

Il a également souligné la nécessité de processus inclusifs en raison de la polarisation excessive des options politiques et de favoriser le rapprochement des diverses communautés dans le respect des règles et procédures qui fondent un État de droit. La France est prête à aider la Macédoine afin qu’elle poursuive son chemin vers l’Union où elle a vocation à prendre place.

Dernière modification : 08/05/2018

Haut de page