Elargissement du mandat d’intervention de l’Agence française de développement (AFD) [mk] [sq]

M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, a annoncé le 10 juillet, lors du sommet de Londres, l’élargissement du mandat d’intervention de l’Agence française de développement (AFD) à l’ensemble des pays des Balkans occidentaux (Albanie, Ancienne République yougoslave de Macédoine, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Monténégro, Serbie) pour soutenir l’intégration régionale et le rapprochement avec l’Union européenne.

Ce nouveau mandat régional de l’agence comprend trois axes principaux :

- le soutien aux processus de rapprochement de ces pays avec l’Union européenne, notamment en matière de connectivité et de renforcement de la cohésion sociale ;

- un appui aux transitions vers des trajectoires de développement durable et particulièrement à la transition énergétique, ainsi qu’à la transition territoriale et écologique de ces nouvelles contreparties, en lien avec l’accord de Paris sur le climat ;

- un renforcement de la présence française dans la région, contribuant ainsi à densifier nos relations bilatérales dans de nombreux domaines.

L’AFD, qui déploiera dans les Balkans occidentaux une gamme d’outils financiers et non financiers très étendue, mettra à profit son savoir-faire reconnu en matière de structuration de projets et d’appui aux maîtrises d’ouvrage locales. Son intervention sera complémentaire de celle des autres bailleurs présents.

Cette implantation de l’AFD dans les Balkans occidentaux manifeste l’engagement de la France à soutenir les six pays de la région sur le chemin d’un développement durable et bénéfique pour tous.

L’Agence française de développement (AFD) est l’acteur central de la politique française de développement, détenu en totalité par le gouvernement français, elle a ainsi financé 700 projets en 2017 pour un total de 10.4 milliards d’euros. C’est une des trois principales organisations financières de développement. Le montant de ses engagements financiers devrait s’élever en 2020 à 12.7 milliards d’euros.
En tant que banque de développement publique et solidaire, l’AFD a pour mission d’accompagner les partenaires de la France sur la voie de ce monde en commun. Elle intervient dans de nombreux secteurs (énergie, santé, biodiversité, eau, urbanisme, formation) et propose une large palette de services financiers et non-financiers.
L’AFD, forte de ses 2.400 collaborateurs intervenant sur tous les continents, soutient les États, les entreprises, les collectivités locales et les ONG. Elle crée avec eux des synergies pour catalyser, fertiliser et diffuser des solutions innovantes au service des populations.

Dernière modification : 18/07/2018

Haut de page