Exposition de Victor Vasarely, artiste français d’origine hongroise

Discours de S.E. Mme l’Ambassadrice Laurence Auer

Monsieur Mice JANKULOVSKI (Propriétaire de la Galerie « Osten »),

Madame Kornélia KONEVSKA (Directrice de la Galerie « Osten »),

Monsieur le Maire de Centar,

Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de Hongrie,

Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Représentant de l’Union européenne,

Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

Je remercie très vivement la galerie « Osten », l’Ambassade de Hongrie et la Représentation de l’Union européenne, d’avoir bien voulu nous associer à cette magnifique exposition des œuvres de Victor VASARELY provenant de l’étonnante collection de cette galerie.

Cher Monsieur Jankulovski, vous nous aviez déjà ravis, dans le cadre du Printemps de la Francophonie, avec l’exposition d’une partie de votre belle collection de gravures et de dessins français. Aujourd’hui, c’est VASARELY que vous mettez à l’honneur, et je dois dire que je suis très impressionnée tant par la richesse de votre collection que par le choix et la grande qualité des œuvres que vous proposez à notre regard ébloui ! Je vous en suis très reconnaissante et vous en félicite.

Quel artiste plus emblématique que Victor VASARELY pour fêter l’Europe ? Son parcours est une véritable odyssée européenne ! Né en Hongrie, étudiant la médecine, puis la peinture dans son pays, il est d’abord attiré par le mouvement allemand du Bauhaus, avant de trouver, en France, les conditions d’épanouissement de son talent extrêmement original. Nourri des très riches et diverses influences artistiques de la France des années trente, il a marqué l’Europe du XXème siècle par son approche audacieuse de la peinture inspirée des recherches scientifiques sur l’optique. Victor VASARELY, dont une fondation en France présente les œuvres, à Aix-en-Provence, est donc l’illustration parfaite de la force créatrice de l’Europe lorsque celle-ci se nourrit de sa diversité.

Victor VASARELY est donc emblématique d’une Europe sans frontière fécondée par une diversité culturelle dont la langue française reste l’un des principaux vecteurs.

Je remercie vivement la galerie « Osten » et tous nos partenaires de nous donner ainsi à voir la part la plus magnifique de l’Europe, celle par laquelle elle est née et celle par laquelle elle survivra à toutes les épreuves, sa part artistique.

[Pour davantage d’informations sur l’évènement, vous pouvez consulter le site de l’Institut français de Skopje http://www.ifs.mk/fr/Home/CultureCo...]

Dernière modification : 10/05/2013

Haut de page