Formation policière en matière de lutte contre les faux médicaments [mk]

Ouverture, lundi 31 mars 2014, par la ministre de l’intérieur, Mme Gordana Jankulovska, et l’Ambassadrice de France, Mme Laurence Auer, de la formation de policiers, magistrats et douaniers macédoniens, en matière de lutte contre les faux médicaments.

L’OMS estime que 6 à 15% du marché mondial des médicaments est victime de contrefaçons. Selon les douanes françaises, le nombre d’articles saisis a augmenté de 1321% entre 2012 et 2013. Après un séminaire régional qui a eu lieu en 2013 au Kosovo, l’ambassade de France organise une formation opérationnelle en matière de lutte contre la contrefaçon et la falsification de médicaments, à travers l’OCLAESP, l’office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique qui a dépêché pendant trois jours à Skopje un expert à même de décrire la chaîne criminelle et les moyens d’y remédier.

La formation porte sur l’éducation aux dangers de la contrefaçon, la prévention par des campagnes de sensibilisation, la coopération opérationnelle entre forces de sécurité, services des douanes et magistrats, l’utilisation d’internet pour développer le trafic. Une information sur les agences des médicaments et la coopération entre elles sera également fournie dans le cadre de cette formation organisée par le service de sécurité intérieure de l’Ambassade de France. Cette formation s’inscrit dans le cadre du programme de travail des 10 projets de coopération annuels développés entre l’Ambassade et le ministère de l’intérieur.

JPEG - 226.8 ko
Formation en matière de lutte contre les faux médicaments

Dernière modification : 01/04/2014

Haut de page