Formation sur le recrutement et la gestion des fonctionnaires, 12-13 juin 2014 [mk]

La France accompagne la Macédoine dans les réformes entreprises pour la mise en place d’une administration efficiente et compétente : S.E. l’Ambassadrice Laurence Auer ouvrait jeudi 12 juin, en compagnie du Secrétaire d’État chargé de la réforme administrative, M. Jahi Jahija, et de la directrice de l’Agence de l’administration, Mme Biljana Zagar, un cycle de quatre formations destinées aux fonctionnaires macédoniens en charge des ressources humaines.

S.E. Mme Laurence Auer, M. Jahi Jahija, M. Jacques Roudière et M. Bertrand Millet. - JPEG

Il s’agit de préparer la mise en œuvre effective, au printemps 2015, des lois sur la fonction publique adoptées en janvier dernier au Parlement. Financé sur crédits bilatéraux, ce cycle est mis en place par l’ENA et fait appel à des praticiens chevronnés de la fonction publique française. Monsieur Jacques Roudière, ancien Directeur des Ressources Humaines du ministère de la Défense et désormais consultant pour plusieurs pays en matière de ressources humaines, a initié ce cycle par une session portant sur la gestion de la performance et l’évaluation des fonctionnaires. Les prochaines sessions porteront sur les méthodes de recrutement, le dialogue social au sein de la fonction publique et la protection des fonctionnaires face à la corruption.

Allocution de S.E. Mme Laurence Auer à l’occasion de l’ouverture de la session « Gestion de la performance dans la fonction publique » le jeudi 12 juin 2014.

« Monsieur le Secrétaire d’État, cher Jahi Jahija,
Monsieur le directeur, cher Jacques Roudière,
Mesdames et Messieurs,

Je suis très heureuse d’ouvrir cette formation de haut niveau qui intervient dans le cadre de la convention bilatérale signée le 23 janvier 2012, entre l’Ambassade de France et le ministère macédonien chargé de l’administration.

Cette convention développe, cette année, un cycle de 4 sessions de formation portant sur les sujets jugés prioritaires par le secrétaire d’État, M. Jahi Jahija, à savoir :

  • La gestion de la performance dans la fonction publique (12 et 13 juin 2014)
  • Le processus de recrutement dans la fonction publique (septembre – octobre 2014)
  • La lutte contre la corruption dans la fonction publique (septembre – octobre 2014)
  • L’amélioration et renforcement du dialogue social (novembre 2014)

Ces formations sont assurées par l’ENA, qui a fait appel à des praticiens expérimentés pour assurer ces formations. Un certificat sera remis par l’ENA à l’ensemble des participants qui auront suivi tout le cycle à l’issue de la dernière session de formation, en novembre 2014.

En complément, une visite d’étude destinée à un groupe restreint de bénéficiaires du ministère, de l’agence de l’administration et d’une municipalité sera organisée à la rentrée 2014 à Paris. Cette visite permettra à ces futurs formateurs de formateurs de mieux connaître la réalité de la gestion de la fonction publique en France, tant en administration centrale que dans des collectivités.

La première formation, qui se déroule les 12 et 13 juin, porte sur la gestion de la performance au sein de la fonction publique.

Je remercie chaleureusement l’intervenant de votre formation, Monsieur Jacques Roudière, ancien directeur des ressources humaines du ministère français de la Défense et désormais consultant recrutement et fonction publique pour de multiples organisations, notamment un jumelage au Kosovo. Cette formation examinera notamment le principe de l’évaluation à 360° et reviendra sur l’importance et le rôle crucial du « top management » pour une gestion performante des ressources humaines dans l’administration.

Ce cycle de formations renouvelle le soutien de la France aux réformes de l’administration publique, auxquelles l’ETI Rémy Privat avait beaucoup contribué pendant la durée de sa mission à Skopje, notamment s’agissant de la rédaction du plan d’action 2010 – 2015 pour la réforme de l’administration publique. Je remercie Bertrand Millet, le successeur de Rémy Privat, d’avoir mis en place toutes les activités de cette année et de poursuivre ce travail essentiel de la professionnalisation de l’administration. Je vous souhaite, Mesdames et Messieurs, une bonne formation. »

Dernière modification : 17/06/2014

Haut de page