Hommage national au dernier poilu français de la première guerre mondiale (17 mars 2008)

L’Ambassade de France à Skopje a choisi de rendre l’hommage national du 17 mars 2008, dédié à Lazare Ponticelli et à tous ceux qui ont combattu pour la France durant la première guerre mondiale, sur le site du cimetière militaire français de Skopje.

- Durant la Grande guerre, trois cent mille soldats français ont combattu sur les terres macédoniennes et soixante mille d’entre eux ne revirent jamais la France, c’est pour honorer leur mémoire, que l’Ambassade de France à Skopje a choisi de rendre l’hommage national du 17 mars 2008, dédié à Lazare Ponticelli et à tous ceux qui ont combattu pour la France durant la première guerre mondiale, sur le site du cimetière militaire français de Skopje.

JPEG

- A cette occasion, l’Attaché de Défense, près l’Ambassade de France, a prononcé l’allocution suivante :

« Né en Italie en 1897, Lazare Ponticelli découvre la France à l’âge de 9 ans. Désireux de défendre le pays qui l’avait accueilli, il s’engage dans la Légion étrangère dès la déclaration de guerre, en août 1914 et servira sous l’uniforme français jusqu’en 1915. L’entrée en guerre de l’Italie l’oblige alors à rejoindre le 3e régiment de chasseurs alpins italien et à se battre contre les Autrichiens dans le Tyrol.

JPEG

Avec la mort de son dernier "poilu", la France tourne une page immense de son histoire. Lazare Ponticelli l’avait écrite avec ses camarades, à la pointe des baïonnettes, dans la boue et dans le sang des tranchées. La disparition de cet homme d’honneur et de courage nous confronte à nos propres responsabilités. Elle ravive en nous la profonde reconnaissance due à ceux qui ont tant donné pour défendre notre nation et ses idéaux.

A l’heure où la France lui rend hommage, aux Invalides, observons ensemble une minute de silence en mémoire des poilus morts pour la France au cours de la Grande Guerre ».

Dernière modification : 20/03/2012

Haut de page