L’Europe contre le commerce des êtres humains

L’ambassadeur a participé le 14 novembre à l’ouverture du séminaire portant sur la lutte contre le trafic des êtres humains, plus particulièrement pour le volet de la lutte contre l’exploitation sexuelle.

Il s’agit de la première réunion des coordinateurs nationaux organisée à Skopje, avec le soutien du gouvernement français. M. Agim Nuhiu, vice-ministre de l’Intérieur, Mme Nestorovska, secrétaire d’Etat au Ministère de l’intérieur et coordinatrice nationale pour la Macédoine et l’ambassadeur sont successivement intervenus.
Dans son allocution, l’ambassadeur a salué la volonté du gouvernement macédonien dans sa lutte contre le trafic des êtres humains, compris dans un objectif plus large : une future intégration européenne. Il a mentionné le modèle abolitionniste français visant à lutter contre le système de la prostitution. Placé sous l’égide du MEAE Français, de l’UNODC et de ICMPD, ce séminaire réunit les coordinateurs de la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, la Serbie, la Slovénie, le Kosovo, la Macédoine, le Monténégro, l’Albanie, la Moldavie, la Bulgarie, la Roumanie et la Grèce. Madame Caroline Charpentier, Magistrate en charge de cette thématique à la Représentation permanente auprès des Nations unies à Vienne, modératrice, s’est particulièrement investie dans l’organisation de cet évènement.

Dernière modification : 01/12/2017

Haut de page