Lancement du réseau ALUMNI Macédoine le 8 juillet 2015

JPEG

Intervention de Madame l’Ambassadrice

Mesdames, Messieurs,

Je suis ravie de vous accueillir à la résidence de France pour cette réception qui regroupe ceux et celles qui, en suivant des études dans les universités françaises, sont devenus ce que l’on appelle aujourd’hui des ALUMNI du réseau français, un terme latin utilisé pour identifier les anciens élèves et par extension les anciens étudiants.

Je tenais à vous réunir aujourd’hui pour vous exprimer toute mon admiration pour les parcours d’excellence que vous avez réalisés. Vous avez choisi l’éducation à la française à un moment de votre vie, vous avez fait confiance à la France pour vous accompagner dans votre parcours universitaire, et c’est une grande fierté pour nous de savoir que vous êtes près de 120 macédoniens diplômés des universités françaises, sur la période 2008-2014. Chaque année, ce sont près de 300 000 étudiants étrangers qui poursuivent leurs études en France, ce qui place notre pays au 3ème rang mondial en termes d’attractivité universitaire. Vous étudiez ou avez étudié au sein de formations d’excellence (universités reconnues dans le monde, grandes écoles...) dans des domaines variés (sciences de l’ingénieur, énergie, informatique, finance, droit, journalisme, économie, œnologie), vous avez développé de réelles compétences et je salue tout particulièrement ce soir les boursiers du gouvernement français, dont les projets d’étude ont été soutenus par l’ambassade et qui occupent des postes prestigieux tant en Macédoine qu’à l’international. Enfin, certains parmi vous sont encore étudiants et je suis ravie qu’ils soient avec nous ce soir pour nous faire part de leur récente expérience et de leur projet d’avenir.
La France a créé en 2014 une plateforme mondiale FRANCE-ALUMNI qui est devenue le nouveau réseau social français destiné aux anciens étudiants étrangers ayant fait des études en France. La république de Macédoine comptera sans doute à terme dans les pays adhérents et je voudrais vous dire combien il est important aujourd’hui de s’y préparer en créant un premier réseau macédonien d’anciens étudiants. Nous sommes aujourd’hui confrontés à un triple défi :

-  Le défi des langues et du plurilinguisme
Maîtriser une ou plusieurs langues étrangères, être capable de travailler avec des équipes multiculturelles, pouvoir s’exprimer en langue française sur les cinq continents est un atout majeur dans le monde d’aujourd’hui : la société évolue et recherche des profils comme les vôtres. Un réseau d’ALUMNI permet d’identifier toutes ses compétences, de faciliter les contacts et les relations professionnelles.

-  Le défi européen
L’école ou l’université française dans laquelle vous avez réalisée tout ou partie de vos études est une première étape vers l’Europe. En réalisant ce parcours, vous avez démontré que l’on peut compter ici en Macédoine sur des hommes et des femmes qui ont vécu dans un grand pays européen, en ont décrypté la culture et la langue, et sont devenus aujourd’hui je l’espère, des amis de la France !

-  Le défi économique
Les entreprises françaises sont présentes en République de Macédoine et nous menons des actions de promotion pour les inciter à venir encore plus nombreuses investir dans cette région pleine d’attrait. Le forum ‘s’implanter en Macédoine’ organisé à Paris le 26 juin a rassemblé plus de 100 entreprises françaises venues s’informer sur les conditions de vie et de marché locales. L’ambassade a d’ailleurs réalisé un document d’information que nous tenons à votre disposition. Parmi les demandes des chefs d’entreprise, la recherche de personnels qualifiés et bien formés, anglophones et francophones, est omniprésente. C’est pourquoi, le réseau macédonien des ALUMNI français peut prendre ici tout son sens.
La première étape d’un réseau macédonien d’ALUMNI français pourrait être la constitution d’un petit annuaire des anciens, un journal interne, une page facebook et peut-être à terme la constitution d’une association dont le président ou la présidente pourrait devenir un interlocuteur privilégié de l’ambassade et des partenaires extérieurs ? Le relais CAMPUS-France à l’Institut français, Suzana PESIK, que vous connaissez bien car elle a vous a aidé à organiser votre séjour en France, est présente ce soir et se tient à votre disposition pour vous fournir tout renseignement complémentaire.

Sachez en effet que nous souhaitons maintenir un contact régulier avec vous, vous informer de nos nouveaux projets et, dans la mesure de vos disponibilités, vous associer à certaines de nos actions.

Nous lancerons à l’automne prochain un programme intitulé ‘talents de demain’ ‘Talenti na utresninata’ destiné à développer les stages dans des entreprises françaises pour des jeunes macédoniens dans des domaines aussi variés que le tourisme, l’hôtellerie, l’économie numérique, la mode ou l’industrie…. Pour rapprocher nos deux pays dans les domaines professionnels l’envoi et aussi l’accueil de jeunes stagiaires français peut être une excellente opportunité pour développer les réseaux professionnels. C’est pourquoi nous aurons besoin de vous, pour nous aider dans nos démarches, pour faciliter les contacts, et pour démontrer qu’il y a ici en République de Macédoine des personnes de qualité formées à la française et ouvertes à toute forme de coopération.

Je vous souhaite donc une excellente soirée et vous remercie d’être venu participer à cette rencontre qui je l’espère nous ouvrira de belles pistes de coopération.

Dernière modification : 10/07/2015

Haut de page