Les cimetières français en Macédoine

Les sites de Skopje et Bitola ont été choisis pour accueillir les sépultures des soldats français de l’armée d’Orient tombés en Macédoine.

SKOPJE

Le cimetière d’une superficie de 1 500m2, comporte un ossuaire contenant environ 3 000 corps, 900 tombes identifiées surmontées d’une croix ou d’un croissant et d’un monument principal.
Les tombes sont situées de part et d’autre d’une allée centrale menant aux monuments aux morts.
Le cimetière est entretenu et fleuri par un gardien qui vit sur place.
A côté de la maison du gardien, un petit musée conserve quelques souvenirs de la Grande guerre.

Depuis deux ans d’importants travaux de rénovation ont été entrepris :
- réfection du toit de la maison du gardien
- remise en état de la dépendance accotée au musée
- peinture extérieure du musée et installation de fenêtres en pvc
- construction d’une rampe d’accès pour invalides
- rénovation complète de la clôture (achèvement en 2013)
Pour 2013, il est prévu de changer les bordures et les longrines.

BITOLA

Le cimetière d’une superficie de 3 000m2 comporte deux ossuaires contenant environ 15 000 inconnus et un peu plus de 6 000 tombes situées de part et d’autre d’une allée centrale menant aux monuments aux morts.
Un gardien est chargé de l’entretien et de la surveillance du cimetière.
Un petit musée a été aménagé au 1er étage de la maison du gardien.
Dans le cadre des travaux de rénovation, la construction d’un petit musée indépendant est prévue.
Pour 2013, après l’obtention des permis de construire, toute l’enceinte du cimetière sera refaite.

Dernière modification : 15/09/2014

Haut de page