Les intentions de Paris sont de réussir ensemble [mk] [sq]

« Les intentions de Paris sont de réussir ensemble », a souligné l’ambassadeur : il s’agissait de « saisir une chance historique en vue d’un nouveau processus fondé sur les réalités et évitant les enlisements que connaissent d’autres pays comme le découragement de l’opinion face à des processus sans fin et sans résultats perceptibles sur le terrain » lors de son intervention au Parlement, le mardi 26 novembre devant les membres du Conseil national pour l’intégration européenne, pour une séance consacrée au non-papier français sur l’élargissement de l’UE.

Les réformes du système judiciaire et l’État de droit figurent parmi les priorités dans le cadre des principes énoncés dans ce non-papier français. L’ambassadeur a rappelé au passage l’importance que la France et d’autres États-membres attachaient au traitement effectif des cas laissés par le bureau du procureur spécial comme signes d’une volonté réelle des dirigeants politiques contre l’impunité et la corruption.

Dernière modification : 30/11/2019

Haut de page