Mettre fin au trafic d’armes de petit calibre dans les Balkans occidentaux [mk] [sq]

Le jeudi 18 septembre, l’ambassadeur a ouvert au siège de la Délégation de l’Union Européenne la réunion de l’initiative franco-allemande de coordination sur le trafic d’armes de petit calibre dans les Balkans occidentaux.

La réunion était coprésidée par l’ambassadeur en charge des menaces criminelles transnationales et de la lutte contre les trafics illicites d’armes légères et de petit calibre M. Jean-Claude Brunet, et par le directeur du contrôle des armes conventionnelles aux Affaires étrangères allemandes M. Marcus Bleinroth.
L’initiative, qui réunit 6 pays de la région sous l’égide du couple franco-allemand, a pour but de supprimer la circulation illégale des armes de petit calibre dans la région, pour une meilleure sûreté à l’échelle locale et européenne.

L’ambassadeur a souligné qu’il s’agissait d’une très importante initiative franco-allemande lancée lors du sommet de Berlin à Trieste : « L’objectif est de libérer la région des Balkans des armes légères qui circulent sans contrôle. C’est un événement très important. La présence du ministre de l’Intérieur, M. Oliver Spasovski témoigne de l’engagement des autorités macédoniennes sur ce dossier ».
L’ambassadeur a rappelé la portée symbolique de ce projet commun franco-allemand en faveur de l’intégration européenne de l’Europe du Sud-est cent ans après la fin de la Première Guerre et relevé à cette occasion la qualité particulière de notre coopération bilatérale avec la Macédoine, tournée vers l’opérationnel, et en pleine synergie avec les efforts des organisations internationales engagées dans ce domaine.

Dernière modification : 22/10/2018

Haut de page