Partenariat avec la société civile macédonienne – année 2018 [mk]

Face aux grands enjeux du monde contemporain, La Macédoine et la France partagent les valeurs européennes communes, à savoir le respect de la dignité humaine, la liberté, la démocratie, l’égalité, l’état de droit, le respect des droits de l’homme, y compris des droits des personnes appartenant à des minorités.

Valeurs qui sont aussi celles promues par la Francophonie, dont les deux pays sont membres. Enfin l’avenir des jeunes générations est une préoccupation constante qui doit déboucher sur des actions porteuses d’espoir pour promouvoir la mobilité des jeunes et leur permettre de s’insérer dans un environnement de plus en plus international.

Dans le cadre de sa coopération avec la Macédoine, l’Ambassade de France à Skopje propose un partenariat avec la société civile visant à soutenir les projets qui permettent de promouvoir, au travers d’actions concrètes, ces valeurs et ces enjeux.

L’appel à projet, pour l’année 2018, porte sur quatre problématiques :

• promotion et défense des droits de l’homme. Les projets présentés dans cet axe doivent être précis, et être lié explicitement à un droit protégé par les grands textes internationaux (convention européenne des droits de l’homme, charte sociale européenne, notamment). Les projets présentés avoir pour objectif de modifier la perception de la société macédonienne dans son ensemble. Les projets qui ne viseraient qu’un groupe comme bénéficiaire final ne seront pas retenu.

• Jeunesse : soutien aux projets d’associations de jeunes ou d’associations en lien avec les thématiques concernant la jeunesse développées dans le cadre du Sommet de Paris sur les Balkans en juillet 2016, notamment le RYCO.

• Sport : Sont éligibles les projets dans le domaine du sport, impliquant les jeunes, et mettant en valeur les valeurs d’égalité, de fraternité et dépassement de soi.

• Environnement : Les projets s’inscrivant dans la perspective de promotion du respect de l’environnement peuvent être éligibles à un appui de l’ambassade, dès lors qu’ils visent à l’éducation des bonnes pratiques, notamment auprès des jeunes.

Les projets soumis à l’Ambassade devront être présentés à l’aide du dossier de candidature.

Les projets francophones seront favorablement examinés, dès lors qu’ils sont en lien avec l’une des quatre thématiques du projet.

La subvention demandée à l’Ambassade ne peut dépasser 70% du budget total du projet. Par ailleurs, la subvention demandée doit être comprise entre 1000 et 5000 euros. Une attention particulière sera portée à la cohérence entre le projet et le budget demandé.

Par ailleurs, le partenariat peut aller au-delà de l’attribution d’une subvention, ainsi l’Ambassade met à disposition son expertise technique, dans la mesure du possible.

Si vous le souhaitez, vous pouvez rencontrer l’attaché de coopération, monsieur Sebastien Botreau Bonneterre, pour discuter de votre projet. Contactez-nous sur : franamba@t-home.mk

Procédure de candidature au projet de partenariat :

Le demandeur doit remplir le formulaire et fournir les pièces demandées en annexe.

La subvention demandée à l’Ambassade ne peut dépasser 70% du budget total du projet. Par ailleurs, la subvention demandée doit être comprise entre 1000 et 5000 euros. Une attention particulière sera portée à la cohérence entre le projet et le budget demandé.

Par ailleurs, le partenariat peut aller au-delà de l’attribution d’une subvention, ainsi l’Ambassade met à disposition son expertise technique, dans la mesure du possible.

Un premier examen des dossiers aura lieu à la fin avril 2018. Les dossiers doivent donc être déposés avant le 14 avril 2018 pour ce premier examen.

En cas d’acceptation du dossier, les porteurs de projet doivent, dans les meilleurs délais et, en tout état de cause avant le début de l’action, signer une convention de partenariat avec l’Ambassade de France. Cette convention comportera les droits et obligations de chacun des partenaires.

Notamment, les porteurs de projet s’engagent :

- À tenir constamment informée l’Ambassade de France des évolutions du projet.
- À mentionner le nom de l’Ambassade de France à Skopje parmi les partenaires.
- À mettre le logo de l’Ambassade de France à Skopje sur tous les supports de communication relatif à l’action (site internet, réseaux sociaux, plaquettes, affiches, publications…)
- À produire dans les trois mois de la fin du projet, le bilan financier final (qui fasse apparaitre les recettes et les dépenses) ainsi qu’un rapport narratif. Le bilan financier doit faire apparaître le budget global du projet et préciser comment la subvention de l’ambassade de France a été employée.

Pièces à fournir pour candidater au programme de partenariat

- le dossier complété,
- la composition actuelle du Conseil d’Administration et du Bureau (président, trésorier, secrétaire général) ;
- la preuve de l’enregistrement de l’association auprès des autorités macédoniennes compétentes
- les coordonnées bancaires du compte bancaire de l’association (en aucun cas, il ne peut être transféré des fonds sur le compte d’un particulier)
- éventuellement le procès-verbal de la dernière réunion de l’Assemblée Générale, les rapports d’activité récents, brochure ou plaquette décrivant l’association

L’Ambassade se réserve le droit de demander toutes pièces justificatives ou tout éclaircissement lors de l’étude du dossier.

Les dossiers de candidature sont à envoyer en version électronique, en français, macédonien ou anglais

Dernière modification : 01/04/2018

Haut de page