Les relations culturelles entre la France et la Macédoine

Les relations culturelles entre la France et la Macédoine, pays francophile et membre de l’Organisation internationale de la francophonie, sont anciennes. La francophonie dans cette région remonte au 19ème siècle, période ottomane durant laquelle la France représentait le symbole de la liberté.

Dans la continuité de cet héritage, la Macédoine est devenue membre de plein droit de l’Organisation Internationale de la Francophonie en septembre 2006.

L’Institut français de Skopje, ouvert en 1974, et les Alliances françaises de Bitola et de Tétovo, constituent les instruments principaux de notre coopération culturelle.

La coopération culturelle, un des socles des relations bilatérales entre les deux pays, se traduit autant par une large palette de services offerts aux citoyens macédoniens (médiathèque, bibliothèque, centre de ressources pour les professeurs de français, centre de langue française) que par une participation active à et une immersion dans la vie culturelle du pays.

L’Institut français de Skopje de concert avec les deux Alliances dispose d’un large réseau de partenariats avec des institutions locales et françaises, cet ensemble lui permettant de réaliser des activités de prestige tels le Festival du film français de Skopje, des activités d’animations (conférences, expositions, spectacles de théâtre, etc.) ou des projets de coopération culturelle dans le domaine du patrimoine.

Les Ministres français et macédonien de la Culture, M. Frédéric Mitterrand et Mme Elizabeta Kanceska-Milevska, ont signé en mai 2010, un accord de coopération visant à renforcer les échanges.

Dernière modification : 22/10/2014

Haut de page