Rémi Ochlik

Photographe de guerre français, Rémi Ochlik a été tué le 22 février 2012 lors du bombardement du quartier de Baba Amro à Homs en Syrie.

Rémi Ochlik
3 février 2011 au Caire : le chaos s'intensifie et la violence se répand au centre du Caire.
11 mars 2011, Libye : les forces d'opposition combattent les troupes du colonel Kadhafi à la lisière de la ville pétrolière et point stratégique, Ras Lanouf.
11 mars 2011 à Benghazi : funérailles de civils tués la veille par les forces du colonel Kadhafi.
11 mars 2011, Libye : les forces d'opposition combattent les troupes du colonel Kadhafi à la lisière de la ville pétrolière et point stratégique, Ras Lanouf.
14 janvier 2011 à Tunis : des manifestants mettent à sac des immeubles et lancent des pierres.
14 janvier 2011 à Tunis : un jeune manifestant tunisien pleure car la police secrète à torturé et tué son frère 5 ans auparavant.
21 février 2012 à Homs en Syrie : un soldat de l'armée libre syrienne patrouille de nuit dans une rue détruite de Baba Amro
25 février 2011, Ra'as Ajadi en Tunisie : des milliers d'étrangers ont fui la Libye pour la Tunisie mais pour beaucoup piégés selon les observateurs internationaux.
26 mars 2011 à Ajdabiya, sur la route de Syrte en Libye
27 novembre 2011 au Caire : une manifestation contre le Conseil militaire égyptien sur le place Tahrir.
27 août 2011 à Tripoli : visite de palais d'Aisha, une des filles du colonel Kadhafi.
27 août 2011 à Tripoli : dernier assaut contre l'enceinte du colonel Kadhafi.

En 2004, alors qu’il n’a pas encore terminé ses études, il part couvrir les manifestations contre du président Aristide en Haïti. Son travail est couronné du prix Jeune Reporter François-Chalais et diffusé lors du festival Visa pour l’Image de Perpignan. Il fonde alors sa propre agence de presse, IP3 Press, dont le but est de couvrir les conflits dans le monde à l’instar de la guerre en République démocratique du Congo en 2008. En 2011, il couvre les révoltes et conflits des Printemps arabes en Tunisie, Egypte, Libye et Syrie. Il obtiendra plusieurs prix pour ses photos, y compris à titre posthume.

Dernière modification : 03/05/2012

Haut de page