Respect du temps de séjour

Les autorités macédoniennes appliquent strictement la règle des 90 jours pour les séjours sans visa.

Tout dépassement de cette période peut donc conduire à une interpellation à l’aéroport. Le passeport est confisqué en attendant un jugement qui peut être une procédure simplifiée (paiement d’une amende de 200 euros environ pour pouvoir quitter le territoire). Nous invitons donc les voyageurs à respecter scrupuleusement le temps de séjour maximum autorisé, ou à défaut, à solliciter un permis de séjour en Macédoine.

Dernière modification : 20/09/2017

Haut de page