Plus actuelle que jamais, la lutte contre la traite des êtres humains [mk] [sq]

L’ambassadeur a assisté le vendredi 18 octobre à la signature du Code de coopération entre la Commission nationale macédonienne de lutte contre la traite des êtres humains et les migrations illégales (NCTLIM), le groupe hôtelier leader dans le monde, « Accor », et l’ONG « Porte ouverte - La Strada ».

Ce document, le premier du genre dans l’industrie hôtelière en Macédoine du N. vise à protéger les enfants des abus sexuels dans le cadre des voyages et du tourisme. Le code a été signé par le secrétaire d’État au ministère de l’Intérieur et coordinateur national du NCTLIM, Mme Magdalena Nestorovska, par Mme Katazina Novak, chargée des relations publiques et de la responsabilité sociale des hôtels « Ibis » dans la région de l’Europe du Sud-Est et par Mme Jasmina Dimiskovska Rajkovska, directrice de l’ONG « Porte ouverte - La Strada ».

Dernière modification : 19/11/2019

Haut de page