Visite du député Le Borgn’ à Skopje [mk]

M. Pierre-Yves LE BORGN’, député des Français de l’étranger pour la circonscription Allemagne et Europe centrale et orientale, s’est rendu en Macédoine du 12 au 14 juin 2014.

JPEG
A l’occasion de son voyage d’une semaine dans les Balkans occidentaux, M. Pierre-Yves LE BORGN’, député des Français de l’étranger a établi ses quartiers à Skopje pendant trois jours afin de rencontrer la communauté française de Macédoine et d’établir des contacts avec la société civile locale, des responsables politiques ainsi que des représentants de la communauté internationale.
Reçu par l’Ambassade de France, il a tout d’abord visité l’Institut Parlementaire à l’Assemblée Nationale, inauguré le 28 mai dernier. Il s’est ensuite entretenu avec le Directeur Exécutif du Comité d’Helsinki pour les Droits de l’Homme, Mme Uranija Pirovska. En compagnie de S.E. Mme Laurence Auer, ils ont notamment échangé sur la situation des médias dans le pays, sur la tenue des dernières élections présidentielles et législatives et sur la question des droits des minorités. M. LE BORN’ a également eu l’opportunité d’assister à une réception de la mission de l’OSCE basée à Skopje qui recevait au même moment Mme Astrid Thors, Commissaire aux minorités nationales.
Il a par ailleurs participé au Séminaire franco-allemand des professeurs d’Histoire dont l’objectif était de favoriser le dialogue entre historiens macédoniens et albanais de Macédoine ainsi que de développer les cours sur la Première Guerre Mondiale dans le pays. Il a en outre pris part au Comité d’Orientation Stratégique, réuni conjointement par l’Ambassade de France et l’Institut Français de Skopje, afin de débattre, avec les différents acteurs français et macédoniens de la francophonie éducative, culturelle et économique, des liens qui unissent la France à la Macédoine et de la façon dont il convient d les renforcer.
Le devoir de mémoire l’a conduit au cimetière français de Skopje où il a déposé une gerbe afin de rendre de rendre hommage aux soldats français du Front d’Orient à l’occasion du Centenaire de la Première Guerre Mondiale. Le reste de son séjour à Skopje a été consacré à la communauté française de Macédoine devant laquelle il s’est exprimé à la Résidence de France.

Dernière modification : 26/06/2014

Haut de page